Quelles sont les meilleures solutions en sécurité domotique pour protéger sa maison ?

L’insécurité existe bel et bien dans notre pays. Chaque année, il faut déplorer ce taux effrayant d’un cambriolage effectué à chaque 90 secondes. Et force est de constater que ce taux n’a malheureusement pas baissé malgré les mesures de l’État. Les dommages occasionnés par ces méfaits sont de différents ordres du côté des victimes : financier, émotionnel, psychologique (les traumatismes dus au fait qu’on ne se sent plus en sécurité). C’est pour toutes ces raisons que de plus en plus de particuliers choisissent la voie des solutions personnalisées en termes de sécurité. Sans surprise : les objets connectés employés par la sécurité domotique sont en pleine expansion depuis un certain temps. Mais au vu de la diversité de ces objets connectés sur le marché, il est tout à fait normal de se demander quelles sont les solutions les plus viables, mais aussi les plus intéressantes économiquement parlant. C’est dans l’optique de pouvoir résoudre cette équation à plusieurs inconnues que nous avons rédigé cet article. Découvrez-y 4 solutions tout à fait étonnantes, originales, mais surtout efficaces lorsqu’il s’agit de protéger votre maison contre les infractions.

Hi : l’interphone connecté

fenotek Hi - interphone connecté

Répondant au nom de « Hi », cet interphone connecté bénéficie de plusieurs atouts positifs. L’efficacité de l’interphone connecté Hi s’illustre lorsque des gens viennent sonner à votre porte : vous recevez de lui une vidéo montrant la personne qui sonne. Les intérêts de cette fonctionnalité sont multiples :

  • Où que vous vous trouviez, vous savez qu’on a sonné à votre porte et vous avez un visuel de la personne
  • Si la personne fait partie de votre entourage, alors tant mieux. Vous pouvez alors lui ouvrir sans problème.
  • Mais s’il s’agit d’un inconnu qui en plus essaye de fracturer votre porte, alors vous êtes en mesure d’alerter le voisinage en déclenchant votre alarme. Ce qui aura pour conséquence de faire fuir l’intrus.

L’interphone connecté « Hi » a été développé par la start-up FENOTEK. C’est le président de celle-ci, Bruno Davoine, qui a eu cette idée brillante d’un interphone connecté. Aux médias, il explique simplement que cette idée fait suite à une mésaventure personnelle : il s’est fait cambrioler et lorsque la police est venue à son domicile pour enquêter, il a remarqué qu’elle relevait les empreintes digitales laissées sur son interphone. Demandant pourquoi, on lui a alors expliqué que la stratégie des voleurs était de sonner dans un premier temps afin de s’assurer que les habitants du domicile étaient absents. C’est seulement ensuite qu’ils prenaient l’initiative d’entrer par effraction.

L’interphone connecté Hi a été dévoilé à l’édition 2017 du CES. Approuvé, il sera bientôt disponible dans les boutiques de ventes d’objets connectés, mais aussi dans les grandes surfaces. Du côté du prix, il coûtera seulement 399 euros.

La centrale « Somfy One »

somfy one

Somfy One est ce qu’on pourrait qualifier de « centrale de sécurité domotique ». C’est en fait le tout premier produit de toute une gamme d’objets connectés. La gamme est baptisée « Somfy Protect ».

Les atouts de Somfy One sont multiples :

  • Elle dispose d’une caméra Full HD avec laquelle elle filme en grand angle. Grâce à cela, aucun mouvement ne lui échappe. Elle peut aussi envoyer sur votre Smartphone une vidéo de 10 secondes.
  • Elle dispose d’une technologie de détection de mouvement. C’est notamment grâce à elle que Somfy One arrive à déterminer avec précision les fausses alertes des vraies.
  • Si intrusion il y a, Somfy One déclenche automatiquement une alarme. Celle-ci résonne à une centaine de décibels. Ce qui a pour conséquence de provoquer la fuite des cambrioleurs.
  • Un autre avantage de Somfy One est qu’il est toujours opérationnel même lorsque le courant est coupé, et ça, ce n’est pas rien ! Il en est de même si la connexion internet vient à ne plus être stable ou présente.

En Europe, les particuliers pourront se procurer Somfy One dès le second trimestre de cette année. Son prix d’achat sera de 200 euros ou légèrement plus. Les concepteurs planchent déjà sur une autre version de Somfy One qui, elle, sera installée en extérieur.

L’ampoule connectée « ComfyLight »

Comfylight

La réaction des gens est toujours la même lorsqu’on leur parle de ComfyLight : la perplexité voire l’incrédulité. Comment est-ce qu’une simple ampoule connectée pourrait-elle assurer et préserver la sécurité de leur habitation ? Les concepteurs de ComfyLight assurent pourtant que cela est possible.

Disponible depuis le mois de Février, l’ampoule connectée ComfyLight a été conçue et fabriquée du côté de la Suisse, à l’université de Gallen. Elle a été équipée de diverses fonctionnalités qui lui permettent d’être efficace dans le cadre de la sécurité domotique :

  • Elle dispose d’un détecteur de mouvements et d’un éclairage LED
  • Un capteur de lumière est disponible
  • Elle peut se connecter par le biais du WiFi à différents périphériques
  • Elle dispose d’une mémoire interne qui lui permet d’enregistrer et d’apprendre quelles sont les habitudes des domiciliés. L’intérêt de cette option est qu’une fois qu’elle a enregistré ces données, elle est capable de les reproduire. Ce qui fait que si un intrus vient à faire son apparition dans votre maison, elle saura qu’il s’agit d’un étranger et elle enverra une alerte sur votre Smartphone.
  • Comme les précédents modèles d’ampoules connectées, ComfyLight propose également différents éclairages en fonction de la consommation électrique qui est votre.

Et enfin, nous terminons la liste de ses atouts par son prix. Un prix abordable : seulement 129 euros ! Mais par contre, il faut aller sur son site afin de pouvoir en acheter.

L’outil « Boltivate »

Boltivate connexion wifi

Alors que la plupart des outils connectés étonnent et séduisent par leur approche peu conventionnelle, Boltivate, quant à lui, ose la simplicité. En effet, Boltivate n’est qu’un simple boîtier.

Son premier atout ? Sa compatibilité avec n’importe quelle serrure. Son second atout découle du premier : Boltivate vous donne la possibilité de fermer ou d’ouvrir votre porte. Et ce, à distance. L’une des conséquences directes est que si un intrus essaye de s’introduire par effraction dans votre appartement, Boltivate s’active et envoie illico presto un mail contenant une notification ainsi qu’un coup de fil. L’objet du coup de fil est de vous demander si vous êtes réellement en sécurité. Si vous répondez par l’affirmative alors il ne se passera rien. Par contre, dans le cas d’une réponse négative, la police est directement alertée.

Il existe une version de Boltivate plus onéreuse (qui coûte 200 dollars), mais qui propose une assistance 24 heures sur 24. Pour le moment, l’achat de Boltivate n’est disponible que sur le site officiel du fabricant.

 

En définitive, plusieurs choses sont à retenir de cet article. Oui, les objets connectés que nous vous avons présentés font preuve d’une grande efficacité dans le cadre de la sécurité domotique. Mais cela suffit-il réellement à vous protéger à 100 % contre les intrusions ? Et bien non puisqu’il existe de petites failles limitant l’idée de sécurité absolue. Par exemple : un hacker pourrait très bien pirater ces objets connectés afin de vous cambrioler. Il faut donc toujours faire preuve de vigilance, malgré la présence d’objets connectés dans votre maison.

Recherche...